mardi 24 janvier 2017

Charognards de la misère

Deux illustrations pour le Courrier.
La première sur les charognards de la misère, présents à l'intérieur des camps de réfugiés à Calais, qui font payer à leurs semblables un impôt sur le minimum vital (eau, sanitaire, chauffage) trafiquant jusqu'au dernier lambeau sur le dos de ceux qui n'ont plus rien.

La seconde sur les rapatriements forcés de réfugiés durant lesquels la dignité et surtout l'équilibre des familles est mis à mal par une procédure expéditive, violente, le plus souvent traumatisante.

Toujours plus de haine, dedans, dehors, où que l'on soit.
On dit que " l'homme est un loup pour l'homme" mais c'est faire insulte à ce brillant canidé. Il n'y a aucun champion du monde animal qui puisse rivaliser de cruauté, d'opportunisme morbide et de vicissitude avec l'humain. Nous sommes nous à ce point coupé de nos origines qu'ils ne reste que ce conglomérat abjecte comme seule slogan à nos prétentions d'élévation?





mardi 10 janvier 2017

Fusion, Budget et populisme, la rentrée quoi...


Fusion communale réussie - Courrier International

Le Budget Michel - Courrier International

PTB vs NVA, diabolisation des partis populistes? - Courrier Inter.

mercredi 9 novembre 2016

Gueule de bois...

Les américains ont votés pour Trump...
Je commence la gueule de bois à 11h aujourd'hui.




















Quelques images de ces dernières semaines :

- Compépète communautaire en Belgique, rien de neuf sous le soleil... (Courrier)

- A la veille de la COP, les sous du Fond pour le Climat qui aboutissent dans l'escarcelle des plus gros pollueurs... Tiens v'là des sous pour pas aller mettre ton caca plus loin! (je m'excuse de l'analogie porcine auprès des cochons, qui seront toujours plus propre que les humains, cela va sans dire...)

-Requiem pour le Conservatoire de Bruxelles qui tombe en ruines et vous propose de sponsoriser non pas un lauréat mais un chassis. Les violons sonnent aigres sous les plâtres qui se décomposent...

-Mort de solitude pour le Courrier.
Il m'a fendu le coeur le petit gars abandonné de tous, mort dans un parc sous sa tente après avoir appeler un père démissionnaire. (Il en faut de l'aplomb et une mauvaise foi pharaonique pour justifier par un réservoir vide d'avoir tourné le dos à son fils en détresse.) Passons...

-Et l'illu du jour sur les ateliers protégés (Libre Belgique) et leurs performances économiques.

Allez, à vot' santé et à celle de votre migraine...


Compet' régions (Cou

Pollueurs payés (Courrier Inter)
























Requiem pour Conservatoire (Courrier Inter)



Mort de Solitude (Courrier inter.)